mercredi 13 juin 2018

Quelques pensées d'un "figuriniste".

C'est du hors sujet, mais pas complètement.

Quelques pensées.
Sans amertume, juste un moment compliqué qui va passé !
Ci-dessous, je ne parle pas que de moi. Cherchez de votre coté, sur les divers forum de figurines, les pages FB, etc si vous voulez plus de détails ;)

Ça se bouscule dans le milieu "pro" de la figurine française.
Chacun veut se faire une petite place, parfois humblement, parfois maladroitement.
Le talent n'est malheureusement pas un gage de réussite financière. Il faut savoir se vendre, et ça aussi c'est un métier. Ou plutôt une nature ou une vocation.

Quand on a le talent, le savoir faire, l'expérience (prenez le comme vous le voulez, mais c'est dit sans prétention, ni pour moi, ni pour d'autre) sans le commerce (la capacité à se vendre, à se faire des contact, avoir de l'argent aussi..), on se fait souvent marcher dessus
.
Évidement, ceux "dans la place" (dans l'univers du jeu de figurines), ne veulent pas la perdre. Et c'est normal, ils ont de l’expérience, acquis un certain train de vie ou certaines obligations (des employés) qu'ils ne veulent pas remettre en cause, quitte à écraser ou exploiter un peu (ou trop) ceux qui essais d'arriver. Certains arrivent à être honnête, à proposer des partenariats, du travail, etc. Mais l'immense majorité ne préfère pas.

Il est bien plus simple de sortir un fusil pour tirer, que d'utiliser sa langue pour parler.

Donc, comme d'autre que je ne citerai pas et avec qui je n'ai d'ailleurs pas de liens direct, le projet Warzoom à été "Striker" (bloqué) pour atteinte à la propriété intellectuel.

Que les choses soient claires : C'est faux.

Mais dans ce monde ou tout doit aller très vite, et ou l'argent doit rentrer sans contraintes, des grosses boites comme Kickstarter (ou d'autres) préfèrent simplement bloquer un projet soupçonné (même sans aucune preuves à l'appuie !) plutôt que de risquer quoi que ce soit.

De mon coté, c'est évidement décevant. Cela me permet d'apprendre de mes erreurs, trop d'autonomie, pas assez de commerce, peu de compromis. Des centaines d'heures de travail qui compterait "pour du beurre" si je n'en avais que pour l'argent.

Du coté d'autres personnes qui tentent de vivre de la figurine, c'est l'exploitation sans complexe par de plus grosses entités ou le vol pure et simple.

C'est dommage. Mais ne désespéreront pas. De toute manière, la majorité de ceux qui veulent vivre simplement de leur passion, le feront quoi qu'il arrive.

C'est d'ailleurs notre problème, mais aussi notre solution.
Quoi qu'il arrive, on continu, on avance, on passe à autre chose.
Allé hop, direction l'établi !

PS : Pour ceux qui veulent plus de détails sur Warzoom, je vais en parler en vidéo bientôt