jeudi 5 avril 2018

Beyond the gates of Antares - Alternative à 40K !

Avant toute chose, cet article est aussi disponible en vidéo en cliquant ici.

Alternative à Warhammer 40000 -> Beyond the gates of Antares

Aujourd’hui je vais vous parler d’une des alternative à Warhammer 40000, il s’agit de Beyond the gates of Antares (aussi appelé BGA).

Quand je parle d’alternative, il s’agit belle et bien d’une alternative complète. Non ce n’est pas juste une gamme de figurine compatible, mais belle et bien un jeu complet avec son histoire, son univers et ses propres règles.

Attention, à aucun moment je ne crache sur Warhammer 40000 que j’adore. Je souhaitais simplement vous partager une alternative qui celons moi, vaut le coup, est un peu moins chère et qui est assez méconnu en France.

BGA est un univers résolument ultra futuriste. Cela se passe plusieurs dizaines, voir centaines de milliers d’années après nous, dans un monde ou l’humanité a traversé les galaxies, c’est installée sur une quantité inconnue de planètes, à découvert d’autre races, etc… Bref, on est assez proche d’un 40k sans le coté totalitaire de l’empire. 

Six (voir plus) factions se mettent sur la tronche sur des planètes, des stations spatiales immenses etc.
Pour la faire courte, il y a des armes laser, à plasma, des réducteurs de masse, des téléporteurs, et beaucoup d’autre truc vraiment cool et notamment, la présence de beaucoup de « Drones », mais on y reviendra plus tard.

Qu’on soit honnête, le premier truc qui nous attire dans un jeu de figurine, c’est souvent dans l’ordre :

  • ·         La beauté des figurines / Cara design / Univers
  • ·         Les règles (pour certain les règles seront en premier, pour d’autre ce sera la beauté des figurines)
  • ·         Sa régularité de nouveauté
  • ·         Sa communauté


L’univers et les figurines


Pour la beauté des figurines, c’est très subjectif, mais voici quelques photos de leur gamme.

La concorde Panhumaine est constituée d’humain utilisant les dernières technologies pour assoir leur supériorité. Ils savent un peu tout faire, et disposent de pas mal de figurines vraiment classes, comme leur Interceptors que j’adore. Ils sont une sorte de garde impériale si on doit les transposer à 40k.



Le fragment Isorien, ce sont des humains qui ont assimilé des modifications aliens. Concrètement, leurs armures son semi biologiques et parfois même attaché à leur corps. J’aime beaucoup le style de leurs armures, surtout en noir et orange. Ils sont les ennemis séculaires de la concorde. En quelques sorte, ils sont une sorte de garde impériale qui aurai sympathisé avec tous les xenos pour en prendre les trucs cool, sans le coté cultiste.

Les Freeborn, sont des humains qui vivent en immense majorité sur d’immense vaisseaux tournées vers l’exploration et le commerce. J’aime beaucoup leur style, mais je trouve que le bleu turquoise too much sur les photos ne rend pas hommage à la qualité des figurines. En quelques sortes, ils sont les eldars humains de 40k.

Les Boromites, sont des extraterrestres connus pour leur résistance et leur force. Ils sont depuis toujours des mineurs d’astéroïdes employé dans tout l’univers. Après des millénaires, ils ont assimilé des caractéristiques du minerai qu’ils exploitent, et ressemble un peu à des « élémentaires de terre ». Je les trouve vraiment très classes, et ça fais plaisir de voir un nouveau style d’extraterrestre. Sur le plan 40k, ils seraient un mix entre des spaces marine (coté bon) et des orks (coté bourrin).
 

Les Algoryns sont des morphes humains à l’aspect plutôt distinctif, mais en réalité ils sont multi ethnique. Leur style est encore une fois, original, et leur atout majeur est leur culture résolument militaire tournée vers la défense de leur civilisation en infériorité numérique. Et heureusement, car ils se font attaquer par la concorde et les isoriens en permanence !

Enfin, l’empire Ghar est constitué de petites créatures qui n’ont qu’une idée en tête : Faire la guerre aux Hommes. Leur intelligence existe, mais elle est rare. Ils agissent de concert, et n’ont pas beaucoup conscience de leur propre existence, ils sont une entité agissant en groupe pour mettre sur la gueule aux humains. Attention cependant, ils sont petits, mais leur technologie avancée leur permet de se battre souvent dans des espèces d’exo armures énormes et destructrices ! Ils sont un mix entre des orks et des tyrannides sur le plan du fluff.

Parlons règles

BGA est très inspiré de Bolt Action car vous y retrouver le système de dés d’ordre à piocher  pour l’initiative que beaucoup de joueurs appréciés.
Ensuite, une majorité de jet se font avec des dés à 10 faces. Cela permet une plus grande amplitude dans les modificateurs pour toucher.
L’ensemble fonctionne très bien, et la mécanique d’initiative permet des parties très simultanées, personne ne s’ennuie.
Le petit « truc en plus » de BGA, celons moi, c’est la gestion des drones dont je parlais plus haut. Quasiment toutes les unités peuvent dépenser quelques points supplémentaires pour acquérir un ou plusieurs drones. Ceux-ci ont pleins d’utilité différentes, avec le drone bouclier qui crée un bouclier (un gabarit) ou vous le souhaiter devant votre troupe pour diminuer la précision des gens qui souhaiterait leur tirer dessus, le drone médecin, le drone cibleur etc… Je trouve que cela ajoute un facteur intéressant sur le plan tactique et des « craintes » qu’on ne trouve pas ailleurs.
Exemple : J’ai deux drone cibleur sur mon escouade, je suis donc plus facile à toucher pour mon enemi. Entre s’occuper des drones mais laisser les tireurs enemi tranquil, ou tirer sur l’enemi mais lui accorder son bonus pour toucher car je suis ciblé, que faire ? Bref, c’est cool.

Pour la gamme


Bon, déjà si vous êtes joueurs de 40k, je suis sûr que vous avez repérer quelques figurines qui feront de super proxy pour votre armée. Mais si vous vous lancer dans BGA, rassurez-vous, cela fait plusieurs années que le jeu existe, et il est très bien suivit. Des nouveautés sortent quasiment tous les mois pour compléter les armées existantes. Les dernières en date étaient surtout constituées de gros véhicules.


Et on en vient à la communauté


 Outre-manche et outre atlantique, le jeu vie vraisemblablement bien depuis pas mal d’années. En France, il y a tout de même pas mal de joueurs, et je n’ai aucun doute sur le fait que le jeu va encore se développer.
Point important, le livre de règles existe en FRANÇAIS intégrale ! Et donc, la boite de base aussi.
Si vous souhaitez vous lancer, il existe donc la boite de base, qui coute 85€ et tout le nécessaire pour jouer la concorde contre les ghars.
Pour mieux le découvrir, je vous conseil dans un premier temps d’acheter le livre de base en version papier (35€) ou version digital (25€)/ Il existe aussi un guide de démarrage rapide gratuit sur le site de warlord games.
Ensuite, les boites d’armée coute 60€, et les figurines métal (blister) coute tout de même beaucoup moins chère que du games workshop.

Voilà, j’espère que cette découverte de Beyond the gate of antares vous à plus, je vous souhaite bonne peinture et bon jeu et on se retrouve très vite ;)