vendredi 10 juillet 2015

Kings of War - Compte rendu de bataille Humains VS Morts vivants



Compte rendu de bataille Humains VS Morts vivants


Salut à tous !
J’ai eu le plaisir cette semaine de faire une partie de Kings of War avec mon ami Cédric (membre des riflemen de Bourg-en-Bresse).

Nous n’avions que 3 heures pour jouer, sachant que c’était sa première partie. Aussi nous avons choisi de prendre deux armées déjà constituées pour une précédente bataille. Les deux armées ne sont pas forcément optimisées pour se combattre, voire pas du tout, mais la partie fut intéressante et amusante !

Afin d’augmenter la rapidité de jeu, nous avons également choisi d’utiliser la table de jet de dés rapides (que je vais d’ailleurs devoir modifier d’ici peu pour la rendre plus précise). Ce fut un gain de temps évident. La partie a donc durée 3h30, mise en place et explication des règles incluent pour 1500 Pts par camps, sur une table de 180x120.


Vous constaterez que les Basilean ont des alliés humains, et que les morts vivant ont des alliés gobelins (qui ont d’ailleurs fait des ravages !).
Le terrain a été placé aléatoirement (un jet de dés par case (terrain divisé en 9 zones) celons la table de terrain aléatoire du jeu Warzoom).

Objectif de partie : Pillage et destruction ! Il faudra donc plus de 300 Pts d'écart pour avoir une victoire ou capturer 4 "totems" répartis sur le champ de bataille.

Déploiement : 
Nous avons choisi de faire un déploiement alterné. Chacun notre tour, nous plaçons donc une unité sur la table.










Tour 1 : Les morts vivant commencent !

L'ordre était clair de la part de la nécromancienne. Avancer sans s'arrêter jusqu'à avoir détruit le moindre signe de vie. L'armée avance donc de toutes ses capacités. Les gobelins se montrent plus timides. Ils avancent pour être à portée de charge au prochain tour.




Les humains, devant cette marrée, décidèrent de ne pas bouger pour faire un maximum de dégâts à distance avant le contact. De nombreux tirs touchèrent et firent des dégâts aux fantômes, et à la horde zombies.





Un drame eut lieu au premier tour. Le chef d'armée humaine fut pris pour cible par la catapulte à cranes qui tenta le tout pour le tout. Un coup de chance énorme de la part d'Athma, qui tua le général sur le coup ! Premier tour, premier mort, et pas des moindres. L'armée humaine commence la bataille avec une sacrée épine dans le pied !


Tour 2


Les morts-vivants continuent leur avancé, et lancent une charge avec les gobelins montés sur une unité d'arbalétriers, gros dégâts sur eux, qui ont finalement tenu bon.
La catapulte squelette loupa son coup. Ouf !
Les loups garou se lancent à l'assaut des humains, décidant de les embourber en attendant le reste de l'armée. Mission réussie ! De gros dégâts. Les humains seront fatigués quand le gros de l'armée arrivera.
Les chevaliers paladins, voyant les arbalétriers se faire étriller sur leur droite lancent une charge droit devant sur les revenants. Ils seront probablement en mauvaise posture ensuite, mais ils tentent leur chance. Les sœurs de batailles décident d'avancer à leur côté afin de protéger leur flanc des gobelins.
L'assaut du char à panthère fut un total échec !

 Les tirs humains continuaient sur leur aile gauche à affaiblir la horde zombie.


Tour 3 et 4


Les revenants se relancent à l'assaut des chevaliers paladins, soutenu par les fantômes avec une prise de flanc. Le combat fut serré, mais les revenants sont mis en déroute. Les chevaliers paladins sont bien fatigués !
Une petite unité de ghouls décida de se lancer à l'assaut des archers. Elle les tua mais se fit ensuite ravager par les lanciers placés derrière.
Sur l'aile droite, les gobelins sur araignées tuaient les arbalétriers et les homes d'armes. Des gobelins efficaces et largement remboursés !
La horde gobelins détruit également les sœurs de batailles, qui leur infligeait tout même 6 dégâts avant de mourir.


 L'aile droite, ravagée par les gobelins. Ils n'eurent jamais aucun problème pour charger !

Sur l'aile gauche, les loups garou tiennent bon. Soignés par Athma placée non loin, ils sont décidément très solides.
Après une prise de flanc des lanciers sur les cavaliers squelettes, et un jet de nerf raté, ils sont mis en déroute.
Les tirs continus sur la horde de zombies qui avance dans le champ.


Tour 5 et 6


La fin est proche pour les humains.
Sur l'aile droite, plus personnes... les gobelins, très fatigués après de nombreuses charges réussies ont fini par succomber aux tirs de flèches des (lâches) archers cachés dans la maison.
 Les renforts morts-vivants finissent enfin par arriver au contact et finir le travail. Toutes les unités de lanciers sont tués sur l'aile gauche. Athma est vivante et continue de soigner ces troupes. Sans compter que les troupes qui tuent se soignent d'elles-mêmes !


Derniers tours, il ne reste plus qu'une unité d'arbalétriers encerclés par de trop nombreux zombies sur l'aile gauche... Les lanciers de l'aile droite décident de se diriger vers la catapulte qui a fait tant de dégâts. Mais ils n'auront pas le temps....




Conclusion : 

Victoire des morts-vivants, grâce aux objectifs, et à seulement 15 points d'une victoire militaire également !

C'était une très bonne partie en compagnie de Cédric. La chance a été avec les morts-vivants aujourd'hui, et surtout, la malchance avec les humains !

À noter :
  •  la catapulte a touché 3 tours sur 6, tuant à chaque fois sa cible. 2d6 dégâts avec perce maille 3, c'est vraiment (trop) balaise.
  •  Les chevaliers paladins sont très efficaces et solides.
  •  Le désavantage des gobelins (Jet de dés avant de charger) est peut-être un peu trop léger. Ils ne sont vraiment pas chers en points pour une chance d'erreur minime.
  •  Nous avons tous les deux trouvé qu'il n'était pas intéressant de jouer trop d'unité (10 ou 5 figs). Elles sont bien trop fragiles et tiennent rarement plus d'un tour de combat. Pour un coup en point trop élever. Je crois savoir que dans la V2, la taille standard de troupe sera le régiment, et c'est tant mieux !
 Bon jeux à tous, et bons kings of war !